TROYES (10)

[95.8 FM]

Titre en cours

Titre

Artiste

Émission en cours

Émission en cours

Background

Haute-Marne : le département va reprendre la N67

Écrit parle 4 janvier 2023

Après avoir échangé avec le ministre des Transports, Clément Beaune, Nicolas Lacroix, le président de la Haute-Marne a réuni 32 (sur 34 conseillers départementaux) membres de sa majorité ce mardi soir. A l’unanimité, le Conseil départemental a accepté les conditions de reprise de gestion de la route nationale N67, à compter du 1er janvier 2024. Ainsi, cet axe deviendra une route départementale et verra donc sa vitesse limitée à 90 km/h.

« C’est un axe fort du département qui représente 104 kilomètres de routes, et aujourd’hui les conditions sont réunies pour engager ce transfert » a déclaré Nicolas Lacroix à Puissance TV. « On s’était mis un niveau de compensation qui a été atteint par l’État, avec un certain nombre d’avancées favorables au département concernant le personnel et la viabilité hivernale » a ajouté le président du Département. Selon lui, « cette compensation sera entre 3,9 millions d’euros et 4,3 millions d’euros. La masse salariale, quant à elle, sera compensée à l’euro près, soit environ 1,9 million d’euros. »

Par ailleurs, le transfert de la N19 n’aura pas lieu. Cet axe étant interdépartemental, la décision devait se prendre avec plusieurs présidents de département, « dès lors qu’un des présidents n’a pas souhaité ce transfert, notre accord a donc été remis en question et cet axe demeure moins structurant que la RN67 », a expliqué Nicolas Lacroix.

A propos de la N67, le président de la Haute-Marne veut la rendre moins accidentogène. Ainsi, plusieurs projets sont à l’étude pour lutter contre les accident, comme la création d’un rond-point à Roches-sur-Marne.


L'avis des lecteurs

Postez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Les champs marqués avec * sont obligatoires