TROYES (10)

[95.8 FM]

Titre en cours

Titre

Artiste

Émission en cours

Émission en cours

Background

Troyes : la réaction de François Baroin suite aux annonces d’Olivier Véran

Écrit parle 26 mars 2021

François Baroin s’est exprimé ce jeudi soir après la conférence de presse d’Olivier Véran, le Ministre de la Santé. Selon le maire de Troyes, l’instauration des mesures de freinage renforcées dans l’Aube était « inévitable ». La situation sanitaire est « hors de contrôle » a déclaré l’élu face à la presse. Il appelle les aubois a respecter le plus possibles les mesures même si elles sont « liberticides et douloureuses à vivre ». « Nous le devons à nos soignants » a ajouté François Baroin.

En effet, les hôpitaux aubois sont sous-tensions. Sur 132 patients hospitalisés, 19 sont en réanimation. Le taux d’incidence s’élève à près 471 cas pour 100 000 habitants et plus de 10 % des tests sont positifs. Pourtant, le mois dernier, l’Aube était un département dans lequel « le taux d’incidence était en dessous de la moyenne nationale et le variant britannique était peu présent. » a déclaré François Baroin.

Cependant, « l’évolution de la présence du virus dans les écoles inquiète énormément le personnel enseignant », a poursuivi le Président de l’Association des maires de France. Il demande que la vaccination des enseignants soit prioritaire, « si on souhaite maintenir nos écoles ouvertes ».

François Baroin estime « que la question des écoles doit être posée, elle ne doit pas être taboue », y compris les maternelles, « car les parents tombent malades, parfois des parents jeunes » qui viennent grossir les rangs des malades en service de réanimation.

« Je peux comprendre qu’on essaie de préserver l’ouverture des écoles » mais pour freiner ce variant britannique, « il faut poser la question des zones où le virus se développe et les écoles en font partie », a conclu le maire de Troyes.

Photo : “Le Petit Aubois”


L'avis des lecteurs

Postez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Les champs marqués avec * sont obligatoires