TROYES (10)

[95.8 FM]

Titre en cours

Titre

Artiste

Émission en cours

Émission en cours

Background

Troyes : une émotion toujours présente après l’assassinat de Samuel Paty

Écrit parle 19 octobre 2020

Un week-end d’émotion et France et dans la région après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Environ 1 000 troyens se sont rassemblés dimanche 19 octobre 2020. Des écoliers, des enseignants ou encore des élus ont marché pour la liberté d’expression. L’hommage à Samuel Paty s’est déroulé sur la place de l’Hôtel de Ville. Une minute de silence a été observé, les manifestants ont ensuite entonné la marseillaise. Samuel Paty a été décapité vendredi soir à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Il avait montré des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo lors d’un cours sur la liberté d’expression.

Pour certains enseignants aubois, l’incompréhension règne. Beaucoup s’interrogent « Pourquoi l’Education Nationale n’a rien fait pour aider ce professeur victime d’harcèlement ? ». L’insécurité et le manque de soutien de la part de l’Etat a notamment été pointé du doigt par certains instituteurs.

Emmanuel Macron a annoncé que des actions seront mises en place cette semaine pour dissoudre certaines structures ou associations radicalisées. Dès la rentrée du 2 novembre, les établissements scolaires seront “mieux protégés” a affirmé le chef de l’Etat… Des mesures concrètes seront également prises aussi pour lutter contre la propagande islamiste sur les réseaux sociaux.

Découvrez le témoignage de Christine, enseignante dans un lycée de Troyes

L'avis des lecteurs

Postez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Les champs marqués avec * sont obligatoires