Romilly-sur-Seine : L’ancien Franprix va être détruit

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Aube, Grand Est, Romilly

Romilly-sur-Seine se dessine un nouveau visage.

L’ancien Franprix de Romilly-sur-Seine va disparaître. La pancarte qui annonce le début de la démolition a été posé mercredi 24 juin. Le magasin était situé rue de la boule d’or. La ville a racheté le bâtiment pour mener un projet urbain. Le but est de redynamiser le centre-ville.

Les trains ne circuleront pas sur la ligne 4 du 11 au 14 juillet inclus

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Aube, Bar sur aube, Bar Sur Seine, Département de l'Aube, Grand Est, Nogent Sur Seine, Romilly, Troyes

Des parcours de substitution seront mis en place… Mais la durée des trajets sera rallongée…

La ligne 4 sera très perturbée. La SNCF annonce qu’il n’y aura pas de trains entre Longueville et Troyes du 11 au 14 juillet inclus. Des travaux seront effectués par SNCF Réseau dans le cadre du projet d’électrification de la ligne Paris/Troyes/Belfort/Mulhouse.

Des moyens de substitution ont été mis en place :

  • Au départ de Romilly-sur-Seine et Nogent-sur-Seine à destination de Paris Est : Il faudra emprunter un car jusqu’à Longueville, puis la ligne P du Transilien jusqu’à Paris Est. Le temps de parcours sera rallongé d’environ 1 H 15.

  • Au départ de Troyes et à destination de Paris Est : Il faudra emprunter un car jusqu’à Châlons-en-Champagne, puis un TER jusqu’à Paris Est. Le temps de parcours sera rallongé d’environ 1 H 10.

  • Au départ de Bar-sur-Aube et Vendeuvre et à destination de Paris Est : Il faudra emprunter un TER jusqu’à Troyes, puis un car jusqu’à Châlons-en-Champagne et, enfin, un TER jusqu’à Paris. Le temps de parcours sera rallongé d’environ 3 H.

Manque de matériel : les ambulanciers Aubois ont besoin d’aide !

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Département de l'Aube, Grand Est, Romilly

Ils sont quotidiennement en contact avec des personnes contaminées par le covid-19. Les ambulanciers manquent de matériel médical, ils ont besoin de vous !

L’alerte est lancée. La pandémie de coronavirus s’est abattue sur l’hexagone. Selon le dernier rapport de l’ARS, communiqué mercredi 18 mars 2020, en France, 264 personnes sont décédées du covid-19. Dans le Grand Est, on comptabilise 61 morts depuis le début de la pandémie.

Les hôpitaux sont surchargés de patients présentant les symptômes de ce virus dévastateur, soit, de la fièvre et de fortes difficultés respiratoires. Le manque de matériel médical est dénoncé. Or, certains professionnels de santé se sentent oubliés par le gouvernement : Ce sont les ambulanciers.

Depuis le début de la pandémie, ils sont en première ligne face au coronavirus. Ils transportent des patients contaminés par la maladie et manquent de matériel. Selon une source, “malgré les annonces du gouvernement, ils n’ont presque rien reçu comme matériel de protection. Par exemple, ils ont reçu 800 masques de protection pour l’ensemble des sociétés du département de l’Aube, quantité qui est peu pour une semaine (…) sachant qu’ils doivent en porter à chaque patient”. Plus étonnant encore, “pour les pouvoirs publics, les ambulanciers ne sont pas prioritaires à la réception de matériel médical.”

Fabrice Brindani, gérant de la société Ambulances Garnier à Romilly-sur-Seine tire la sonnette d’alarme “Nous manquons de masques chirurgicaux, de masques FFP2 ou FFP3, de gel hydroalcoolique, de lunettes de protection, de surblouses, de surchaussure et de charlottes”. Pour lutter contre la propagation de coronavirus, les entreprises, les industriels alimentaires (qui possèdent des vêtements de protection ou des masques) peuvent en faire don à l’ATSU de l’Aube (Association des Transports Sanitaires Urgents). L’organisation se chargera de les disperser dans les différentes ambulances du département.

Pour faire don de masques ou de vêtements de protection, contactez Fabrice Brindani par mail : fbrindani@garnier-medical.com

Dramatique accident de la route à Payns

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans accident, Actu, Grand Est, Romilly, Routes, Troyes

Un accident s’est produit sur la D619 ce lundi 2 mars 2020.

Un accident mortel s’est produit ce lundi 2 mars. Les faits se sont déroulés à Payns sur la route départementale D619. Une voiture qui circulait dans le sens Troyes – Romilly et un camion qui roulait dans le sens inverses sont entrés en collision frontale vers 14 H 30. Le conducteur de la voiture est décédé suite au choc. Le chauffeur du camion est sorti indemne de l’accident.

Pompiers, SAMU et gendarmes étaient présents sur les lieux de l’accident. Pendant 3 heures, la route a été bloquée dans les deux sens sur la D 619. La circulation est revenue à la normale vers 17h30.