Marne : Une cagnotte en ligne et une marche de soutien pour l’agriculteur d’Ambières

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Justice, Marne

Ce jeudi 13 janvier, une marche est organisée pour soutenir Jean-Louis Leroux.

Jean-Louis Leroux soutenu par les agriculteurs de la Marne. L’exploitant agricole d’Ambrières, excédé par des vols à répétition a commis l’irréparable dans la nuit du vendredi 31 janvier au samedi 1er février. Averti par une alarme d’un nouveau vol dans son exploitation, il appelle les forces de l’ordre et s’empare de son arme. Avec son frère, il se rend sur les lieux du vol. Il aperçoit le jeune cambrioleur et lui tire dessus. Selon plusieurs sources, Jean-Louis Leroux a fait l’objet d’une quarantaine de cambriolages.

Suite à ce tragique événement, l’agriculteur marnais est placé en détention provisoire pour “tentative d’homicide volontaire” à la prison de Châlons-en-Champagne. Le procès de l’agriculteur est prévu ce jeudi 13 février.

La FDSEA de la Marne a lancé une cagnotte sur Leetchi pour soutenir Jean-Louis Leroux. Les fonds récoltés aideront l’agriculteur à payer ses frais de défense.

La Fédération Départementale des Syndicats Exploitants Agricoles de la Marne organise ce jeudi 13 février une marche de soutien à Reims. Le rassemblement était prévu au stade Auguste Delaune, Chaussée Bocquaine, à 8h30.

Le cortège se rendra ensuite au tribunal pour soutenir la demande de remise en liberté de l’agriculteur dans l’attente de son procès.

Aube : Attention de FAUX agents des eaux frappent aux portes !

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Grand Est, Justice, Mairie de Troyes, Troyes

La police appelle à la vigilance…

Sur Twitter, la police nationale de l’Aube appelle à la prudence. Dans un message publié sur le réseau social, les forces de l’ordre annoncent que de faux agents Veolia font du porte à porte à Troyes et son agglomération. Lors de leur opération, ils présenteraient une carte factice de l’entreprise. Si l’habitant leur ouvre la porte, ils expliquent venir vérifier la qualité de l’eau et en profitent pour faire main basse sur les bijoux.

Sur son compte Twitter, la police écrit « Une visite inattendue ? N’ouvrez pas la porte. Faites le 17 : nous viendrons vérifier ». Autres conseils : Ne laissez pas entrer un inconnu chez vous sans être certain de sa qualité, ne vous fiez pas non plus aux uniformes. En cas de doute, contactez l’entreprise concernée pour être informé. Si l’individu insiste pour pénétrer dans votre domicile, contactez le 17 ou le 112.

Marne : Un forcené arrêté, sa mère retrouvée morte à son domicile

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Grand Est, Justice, Marne, Reims

Le GIGN, une vingtaine d’hommes armés et les pompiers ont été déployés ce lundi 3 février à Esternay dans la Marne.

Ce lundi 3 février, gendarmes et sapeurs-pompiers ont été appelé en urgence rue Léon-Bourgeois à Esternay. Un homme s’est retranché à son domicile. D’après plusieurs sources, le quinquagénaire était armé et vivait seul avec sa mère âgées de 79 ans. Le forcené menaçait de la tuer. Un important dispositif de sécurité a été mis en place à partir de 11h45 pour sécuriser les lieux, la rue a été fermé à la circulation.

Une vingtaine d’hommes armés ont encerclé la maison. Mais les négociations n’ont rien données. En fin de journée, vers 17 heures,le GIGN est arrivé. Après plusieurs heures de négociations peu fructueuses, l’assaut a été lancé. A leur arrivée dans la maison de l’individu, les forces de l’ordre ont retrouvé le corps sans vie de sa mère. L’homme, blessé, a été évacué par le SMUR d’Epernay vers le CHU de Reims. Il aurait tenté de se suicider avec son arme.

Une enquête pour homicide sur ascendant a été ouverte par le parquet de Châlons-en-Champagne. Dans les colonnes de l’Union, la procureure de la République Ombeline Mahuzier a déclaré “Le suspect, qui a retourné l’arme contre lui, a été transporté à l’hôpital. Son état médical n’est pas compatible pour le moment avec une mesure de garde à vue”.