• Recevez toutes les alertes trafic en temps réel sur votre mobile avec LATITUDE ! Téléchargez la !

Arcis-sur-Aube : Un couvre-feu contre le covid-19

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Non classé

Ce mardi 24 mars, le maire d’Arcis-sur-Aube, Serge Lardin, a signé un arrêté. Le document instaure un couvre-feu. Il permet à la ville de faire respecter la mesure de confinement mise en place par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus.  De 21 heures à 5 heures du matin, les déplacements sont interdits dans la commune.

Coronavirus : les bureaux de poste aubois fermés ce samedi

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Non classé

Dans le contexte de propagation du coronavirus, La Poste a décidé de fermer ses 1 600 bureaux en France, ce samedi 21 mars. Le tri, la distribution de courrier et de colis ne seront pas assurés.

Selon un communiqué, La Poste a décidé de fermer ses bureaux, notamment, à cause de « la réduction de ses effectifs compte tenu des mesures de confinement ». Dans l’Aube, le groupe avait décidé garder six bureaux de poste ouverts jusqu’à ce vendredi 20 mars.

Dans son communiqué, la société ne donne pas de précision concernant la réorganisation de ses services à compter de lundi 23 mars. « La Poste adaptera en permanence le niveau de service et son organisation à la protection de la santé des postiers. Les nouvelles organisations feront l’objet d’une information spécifique aux postiers et à l’ensemble de la population », est-il seulement expliqué.

Covid-19 : Décès de treize résidents d’un EPHAD à Saint-Dizier

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Non classé

Il y a quelques jours, nos confrères de Puissance TV annonçaient un foyer de propagation du covid-19 à l’EPHAD Le Chêne de Saint-Dizier. Selon le média local, treize résidents de la maison de retraite seraient décédés depuis le début de la pandémie.

Ils sont restés confinés au sein de l’établissement et n’ont pas été testés de manière virologique rapporte Puissance TV. Or, ils auraient contracté les symptômes du coronavirus.

La semaine dernière deux personnes de cet EPHAD sont décédées à l’hôpital de Saint-Dizier. Elles avaient été testées positives au Covid-19. Sur la centaine de résidents de la maison de retraite, une quarantaine de séniors seraient aujourd’hui en hyperthermie.

Manque de matériel : les ambulanciers Aubois ont besoin d’aide !

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Département de l'Aube, Grand Est, Romilly

Ils sont quotidiennement en contact avec des personnes contaminées par le covid-19. Les ambulanciers manquent de matériel médical, ils ont besoin de vous !

L’alerte est lancée. La pandémie de coronavirus s’est abattue sur l’hexagone. Selon le dernier rapport de l’ARS, communiqué mercredi 18 mars 2020, en France, 264 personnes sont décédées du covid-19. Dans le Grand Est, on comptabilise 61 morts depuis le début de la pandémie.

Les hôpitaux sont surchargés de patients présentant les symptômes de ce virus dévastateur, soit, de la fièvre et de fortes difficultés respiratoires. Le manque de matériel médical est dénoncé. Or, certains professionnels de santé se sentent oubliés par le gouvernement : Ce sont les ambulanciers.

Depuis le début de la pandémie, ils sont en première ligne face au coronavirus. Ils transportent des patients contaminés par la maladie et manquent de matériel. Selon une source, “malgré les annonces du gouvernement, ils n’ont presque rien reçu comme matériel de protection. Par exemple, ils ont reçu 800 masques de protection pour l’ensemble des sociétés du département de l’Aube, quantité qui est peu pour une semaine (…) sachant qu’ils doivent en porter à chaque patient”. Plus étonnant encore, “pour les pouvoirs publics, les ambulanciers ne sont pas prioritaires à la réception de matériel médical.”

Fabrice Brindani, gérant de la société Ambulances Garnier à Romilly-sur-Seine tire la sonnette d’alarme “Nous manquons de masques chirurgicaux, de masques FFP2 ou FFP3, de gel hydroalcoolique, de lunettes de protection, de surblouses, de surchaussure et de charlottes”. Pour lutter contre la propagation de coronavirus, les entreprises, les industriels alimentaires (qui possèdent des vêtements de protection ou des masques) peuvent en faire don à l’ATSU de l’Aube (Association des Transports Sanitaires Urgents). L’organisation se chargera de les disperser dans les différentes ambulances du département.

Pour faire don de masques ou de vêtements de protection, contactez Fabrice Brindani par mail : fbrindani@garnier-medical.com