Troyes : Un accident fait un blessé léger

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans accident, Actu

L’accident de la circulation s’est produit peu après 12 H.

Un accident s’est produit ce midi au carrefour de l’Avenue Robert Shumann a Troyes. Sans raison, une Renault Clio traversé le terre plein central avant de finir sa course dans un panneau d’affichage.

Les pompiers et la police sont intervenus rapidement sur place. Le choc a été particulièrement violent, l’airbag du véhicule s’est déployé. Le conducteur, légèrement blessé a été transporté à l’hôpital de Troyes.

Manque de matériel : les ambulanciers Aubois ont besoin d’aide !

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Département de l'Aube, Grand Est, Romilly

Ils sont quotidiennement en contact avec des personnes contaminées par le covid-19. Les ambulanciers manquent de matériel médical, ils ont besoin de vous !

L’alerte est lancée. La pandémie de coronavirus s’est abattue sur l’hexagone. Selon le dernier rapport de l’ARS, communiqué mercredi 18 mars 2020, en France, 264 personnes sont décédées du covid-19. Dans le Grand Est, on comptabilise 61 morts depuis le début de la pandémie.

Les hôpitaux sont surchargés de patients présentant les symptômes de ce virus dévastateur, soit, de la fièvre et de fortes difficultés respiratoires. Le manque de matériel médical est dénoncé. Or, certains professionnels de santé se sentent oubliés par le gouvernement : Ce sont les ambulanciers.

Depuis le début de la pandémie, ils sont en première ligne face au coronavirus. Ils transportent des patients contaminés par la maladie et manquent de matériel. Selon une source, “malgré les annonces du gouvernement, ils n’ont presque rien reçu comme matériel de protection. Par exemple, ils ont reçu 800 masques de protection pour l’ensemble des sociétés du département de l’Aube, quantité qui est peu pour une semaine (…) sachant qu’ils doivent en porter à chaque patient”. Plus étonnant encore, “pour les pouvoirs publics, les ambulanciers ne sont pas prioritaires à la réception de matériel médical.”

Fabrice Brindani, gérant de la société Ambulances Garnier à Romilly-sur-Seine tire la sonnette d’alarme “Nous manquons de masques chirurgicaux, de masques FFP2 ou FFP3, de gel hydroalcoolique, de lunettes de protection, de surblouses, de surchaussure et de charlottes”. Pour lutter contre la propagation de coronavirus, les entreprises, les industriels alimentaires (qui possèdent des vêtements de protection ou des masques) peuvent en faire don à l’ATSU de l’Aube (Association des Transports Sanitaires Urgents). L’organisation se chargera de les disperser dans les différentes ambulances du département.

Pour faire don de masques ou de vêtements de protection, contactez Fabrice Brindani par mail : fbrindani@garnier-medical.com

“Nous sommes en guerre” : Ce qu’il faut retenir du discours d’Emmanuel Macron

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu

Un confinement total

Le Président a demandé aux Français de rester chez eux à partir de ce mardi 17 mars à midi. Les entreprises doivent s’organiser pour faciliter le travail a distance. La mesure devrait s’établir pendant au moins deux semaines pour lutter contre la propagation du coronavirus. Seuls les déplacements nécessaire et accompagné d’une attestation sont autorisés. Vous pourrez retrouver ce document sur la page Facebook de Latitude ou sur le site du Ministère de l’Intérieur.

Après l’allocution d’Emmanuel Macron, le Ministre de l’Intérieur s’est exprimé. Christophe Castaner a annoncé que 100 000 gendarmes et policiers seront mobilisés. Il a précisé que les déplacements inutiles et non justifié seront sanctionné d’une amende de 135 euros maximum.

Le second tour des municipales reporté

« J’ai décidé que le second tour des élections municipales serait reporté » a déclaré Emmanuel Macron. Ce lundi 16 mars, le Premier Ministre, Édouard Philippe, avait proposé aux chefs de partis de reporter le second tour des municipales au 21 juin. Affaire à suivre…

L’Europe ferme ses frontières

Pendant environ 30 jours, dès ce mardi 17 mars à midi, les voyages entre les différents pays d’Europe seront interdit. La pandémie a fait plus de 7 milles morts dans le monde. Elle qualifiée par l’OMS comme « la crise sanitaire mondiale de notre époque. »

Coronavirus : La région Grand Est très touchée par la pandémie

Ecrit par Tony BOULENGER. Posté dans Actu, Chapelle Saint Luc, Département de l'Aube, Grand Est, La Chapelle Saint-Luc

Selon le bilan communiqué le 15 mars, dans le Grand Est 1 378 personnes sont contaminé par le covid 19 qui fait 45 morts. C’est l’une des régions de France la plus touché par la pandémie. Dans l’Aube, 7 personnes ont été contaminé par la maladie. 22 cas ont été recensé dans la Marne et 3 personnes ont été infecté par le covid 19 dans la Haute-Marne.

Dans l’Aube, la Chapelle-Saint-Luc serait un foyer de contamination actif du coronavirus. Selon la presse locale, plusieurs personne présentant les symptômes du covid-19 ont fréquentés la mosquée Le Corbusier.

SOS Médecins va ouvrir à Troyes. Une salle de consultations sera mise place. Elle accueillera les personnes présentant les symptômes du coronavirus. Le but est d’éviter que le cabinet de La Chapelle-Saint-Luc soit surchargé de patients.